La seule solution, la réoverture du Banc

Si vous êtes d’accord avec nos exigences, vous pouvez adhérer en tant qu’individus ou collectifs, en nous écrivant à notre adresse mail ou par message direct sur Twitter.

——————————————————

Ça fait plus d’une semaine qu’on est en conflit suite à l’expulsion de ‘El Banc Expropiat’ par la police catalane (Mossos d’Esquadra) le lundi 23 mai dernier. Depuis lors, nous avons tout vu: des affrontements avec la police, des bennes et des vitrines de banques cassées, mais nous avons également subi par la police catalane des tirs de projectiles de mousse sur la tête, et constaté que les politiciens, toutes étiquettes confondues, mentent, que l’information est manipulée afin de criminaliser la protestation, etc.

Beaucoup d’événements se sont produits au cours de ces derniers jours, les faits doivent être évalués avec calme et les responsabilités doivent être établies. Ceci a déjà trop duré, tout le monde le dit, même nous.

Ce conflit a démarré avec l’expulsion, et maintenant chacun essaie de tirer profit de la situation pour livrer ses propres batailles: les querelles entre les différents partis politiques ne nous intéressent pas, notre réalité est différente. Nous avons toujours maintenu notre indépendance vis à vis des partis politiques et nous voulons continuer de même, malgré les soutiens ou les attaques que nous subissons ces jours de divers partis politiques.

Pour résoudre la situation et trouver une solution, ce sont les différentes parties qui ont commencé ce conflit ou qui ont des responsabilités qui peuvent agir. Nous – et on le dira tant que ce sera nécessaire – voulons juste rentrer à El Banc Expropiat.  Dès que cela sera réalisé, nous cesserons nos mobilisations. Pour nous, déménager dans une autre espace pour laisser l’actuel au spéculateur Bravo Manuel Solano serait une défaite collective.

Par conséquent, nous exigeons :

1. Retrait immédiat de la police anti-émeute du quartier ‘Vila de Gràcia’. C’est son action chaque fois que nous avons essayé de rentrer qui empêche la fin du conflit qui cessera sitôt la réouverture de la Banque expropriée.

2. Retrait immédiat des charges contre les deux détenus et cessation des arrestations. La répression de ces jours derniers, et qui peut se reproduire dans les jours à venir, est clairement motivée par des raisons politiques. La stratégie de la police consiste à ne pas effectuer des arrestations massives mais à procéder à des identifications afin d’éviter dans le contexte actuel une réponse dans la rue. Ils espèrent clairement que la tension sur El Banc Expropiat baisse pour pouvoir effectuer avec plus d’impunité des arrestations. Nous défendrons fermement les personnes qui subiraient des représailles comme nous le faisons avec la Banque exproprié.

3. Réouverture de El Banc Expropiat. Ce projet doit se poursuivre dans ces locaux et dans les mêmes conditions qu’avant lundi dernier.

31 mai 2016

Vila de Gràcia

Anuncis